top of page

Je veux être célibataire avec toi

Le célibat c'est encore mieux à deux !



Dimanche 03 octobre 2021


Dans la major partie de mes relations je me sentais seule, pas aimée à ma juste valeur. Cette impression permanente de manquer de quelque chose, cherchant obstinément des réponses chez des personnes qui ne me convenait pas, qui ne comprenait pas, qui ne cherchait pas la même chose que moi.

Je voulais être avec quelqu’un qui est sur la même longueur d’onde que moi, qui veut réellement partager quelque chose avec moi et que j’ai envie de partager quelque chose avec lui.


La R E C I P R O C I T E dans mes relations, le vrai problème, l’Amour à sens Unique, l’Amour à sens unique. Une de mes passions, on dirait que j’étais programmée pour vivre cela, comme si je ne savais comment avoir une vraie relation. Je reproduisais sans cesse les mêmes schémas, les mêmes partenaires indisponibles émotionnellement, pas prêt à s’investir.

Il fallait que je déconstruise tout cela. J’ai donc réussi à prendre du recul sur mes relations passées, repéré ce qui n’allait pas.

Je ne m’aimais pas suffisamment pour me laisser aimer comme je méritais de l’être ! L’Amour au RABAIS ce ne serait plus pour moi.

A force de rupture, des mésaventures toujours plus rocambolesques, j’avais réduit mes exigences, mis mes besoins de côté pour correspondre à ce que je croyais bon pour moi. Sauf qu’a force de ressembler à quelqu’un ou quelque chose que je n’étais pas, je m’étais perdue, ce n’étais que des peurs, des angoisses, des croyances limitantes.

Il fallait que je fasse plaisir à tout le monde, que mon partenaire coche les cases de ce que ma famille voulait pour moi, ma relation devait ressembler à ce que ma culture m’imposait, mariée avec des enfants.

Et si ces choix ne me convenaient pas finalement, et si je ne conformais pas finalement à cette norme avec laquelle j’ai grandi, mon cadre de référence.

Il fallait que je sorte de ma zone de confort qui était tout sauf confortable, et que j’établisse mes propres règles.



La seule chose qui m’importait et qui m’a toujours été indispensable c’est de me sentir libre et appréciée à ma juste valeur. Pourquoi je dis appréciée et pas aimée, parce qu’aimer c’est facile et tellement subjectif selon moi. J’ai longtemps cru que je n’avais pas été jamais aimée, je me suis rendue compte que si et cela m’a rendu tellement triste. Comment j’ai pu être autant aimée sans apprécier ce que ces hommes avaient pu me donner. Parce que leur Amour ne me comblait pas et que je pense qu’il n’aimait qu’une façade de moi et qu’il fallait que je corresponde, que je moule à leur conception de l’Amour qui n’était pas la mienne. Ou que je leur donnais que ce que je voulais bien leur donner, sans trop m’inclure, ayant un pied à moitié dedans, prête à partir à la moindre contrariété.

Je voulais que l’on m’apprécie M O I réellement, ma personne dans toute son entièreté, mes travers, mes débordements, quelqu’un qui puisse gérer tout cela tout en se disant qu’il a une chance incroyable d’être avec M O I .

Et pour que cela fonctionne je devais ressentir la même chose pour mon futur partenaire, aimer ses faiblesses, son sale caractère, son besoin d’être L U I avec M O I. Que l’on soit chacun sa propre E N T I T E réunit dans une relation ou chacun serait investi dans son I N D I V I D U A L I T E nous reliant par un Amour inconditionnel, une sincérité à toute épreuve, une loyauté sans faille, une même conception de notre vie ensemble. On devait former une équipe, se soutenir l’un l’autre et avoir un profond respect pour ce que chacun représente sans l’autre, de façon à ce que l’on puisse exister en dehors de notre couple.



Voilà ce que je vis aujourd’hui et qui me comble plus chaque jour, une relation où chacun travaille à ce que l’autre soit heureux sans s’oublier SOI-MEME.

C’est un travail, cela demande beaucoup d’énergie et nous a permis de faire tellement de chose en si peu de temps.

Ma relation est loin d’être conventionnelle, nous ne sommes pas marié, nous n’avons pas d’enfants en commun, nous sommes d’origines différentes, de cultures différentes, et avons un passé familiale diamétralement opposé.


Et pourtant nous avons les mêmes valeurs, qui nous permettent de former un couple uni, c’est mon meilleur ami, je peux tout lui dire, on a vécu des choses tellement dures ensemble et nous sommes encore plus fort à présent.

Je n’y croyais absolument pas au début et je remercies l’U N I V E R S de m’avoir montré que c’était possible, et je le remercie L U I de croire en moi, en

N O U S I N C O N D I T I O N N E L L E M E N T


Créer votre propre réalité et vivez la intensément.

Avec tout mon Amour


#Maï


155 vues0 commentaire